Oct 302011
 

Ce pourrait être le dernier titre de Guillaume Musso. On imagine une rencontre improbable à la sortie de l’aéroport devant le dernier tapis à bagage du dernier vol. La (le) belle inconnue se saisirait par mégarde tous les sacs de cette famille sur le retour pendant que nous  partirions avec les siens. S’ensuivraient des aventures inédites pour rattraper la belle et  continuer à partager sur ces pages nos aventures extraordinaires.

Trois mois après notre retour la vie quotidienne a repris son cours. Nous voilà de nouveau dans le monde d’avant, de la crise, et des promesses d’un monde meilleur. Celui ou le portefeuille se remplit de cartes de fidélité pour être bien certain de pouvoir consommer demain à moindre prix ce que l’on aura pas réussi à absorber aujourd’hui. Tyrannie et petits bonheurs d’un quotidien dans lequel les journées, les semaines et les mois se succèdent sans temps mort. Les albums photos sont en souffrance, il faut parfois se pincer pour  se dire que cette épopée a été bien réelle.

Et pourtant il nous restent de cette année bien des amitiés. La Casa Caith à laquelle nous espérons contribuer grâce à l’école des enfants. SokSabay, qui m’a enrolé. Les amis d’ici et du monde entier  avec qui nous conversons avec toujours autant de bonheur. Plaisir presque quotidien tant notre expérience suscite réactions et rencontres.  Il est passionnant de la partager, il est émouvant de voir dans le regard de l’autre qu’elle touche une corde sensible, un rêve personnel et intime qui ne demande qu’à être vécu et partagé à son tour.

Que faire de ce matériel accumulé, de toutes ces images, de tout ce patrimoine familial et humain ainsi construit ? Un livre ?  La vente aux enchères de nos clichés? La préparation d’une autre aventure, Rien que le plaisir d’être là ? En ces temps de retrouvailles avec le quotidien vos idées seront les bienvenues !

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

  4 Responses to “Le jour d’après”

  1. Comme vous dites, “il est émouvant de voir dans le regard de l’autre qu’elle touche une corde sensible, un rêve personnel et intime qui ne demande qu’à être vécu et partagé à son tour”…
    Je m’étais habituée à venir par ici sur ce blog pour suivre vos aventures et me régaler de vos photos … Vous me manquez !!
    Je vous embrasse bien fort tous …
    Laure

  2. …la préparation d’une autre aventure… je suppose, on n’y pense déjà.. en tous cas !
    On comprend votre état d’esprit…on vous embrasse et pensons bien à vous.

    Virginie et Fred

  3. C’est la finale pour le concours sur les blogs de voyage 2011 : votons pour les Milcent !!!! 😉
    Bisous !

  4. Et bonne année à vous Famille Milcent !!! Que 2012 soit aussi riche que l’année qui vient de s’écouler !!
    Alors finalement, vous aller le faire ce livre ??? Ca me plairait bien à moi 😉

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)