Jul 232011
 

paul hogan as michael j crocodile dundee

De retour dans le métro parisien après ces quelques mois d’absence je me suis lancé, inconscient du danger, dans la faune odorante de la ligne 4 pour 12 stations interminables.

Et là.. après tous ces mois autour du monde, après avoir affronté le tigre du Bengale, les condors de Patagonie, les requins Polynésiens..j’ai enfin réalisé ce qu’affronter un environnement hostile voulait dire, ce que Crocodile Dundee avait pu ressentir dans le métro new-yorkais. Plutôt les crocodiles du bush à cette meute compacte ! Plutôt la transhumance avec les gnous à cette traversée de Paris porté par la foule !

Mes essais de communication avec le reste du troupeau se sont soldés par des échecs multiples avant que je me souvienne de cette règle implicite du métro parisien : “don’t ask, don’t tell” pour être certain de ne partager que des coups de genoux, de coudes et un peu de sueur de fin de journée.

Enfin, un gnou compatissant, prisonnier comme moi du flot, la joue coincée contre la mienne, les pieds écrasés par ma valise, essayant comme moi de garder son équilibre, m’a expliqué que la ligne de transhumance traversait les plaines des Halles, de Saint Michel, et d’autres lieux de pature de cette faune bigarrée, heureusement composée de quelques gazelles perdues parmi les girafes, les pachydermes les fauves, les hippogriffes, les griffons et autres bipèdes de cette fin de journée. Géné sans doute par cette échange, forcément inconvenant dans ce lieu de grande solitude, il a ensuite brutalement disparu, happé par la station suivante.

Quelques stations plus loin, à force d’ observer cette espèce étrange absorbée par la contemplation de son smart-phone, j’ai compris que j’avais définitivement quitté le monde que je connaissais et que j’étais en train de vivre un remake de E.T dans lequel, par une curieuse inversion des rôles, j’étais le seul humain parmi une foule d’extraterrestres essayant désespérément d’appeler leur maison.

 

et telescope

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

  9 Responses to “Qui se souvient de Crocodile Dundee ?”

  1. Pas d’inquiétude, tu reviendras vite sur terre !!!!!! et désespérément tu appelleras ta maison “Maison on on on…..”

  2. Mon bien cher frère, si tu possedais un téléphone intelligent chargé d’applications toutes plus trépidantes les unes que les autres ces trajets en métro te sembleraient bien moins pesants 😉
    Sinon pour s’en remettre il reste l’intimité des troquets parisiens et le plaisir de certains échanges presque philosophiques.
    Je te l’ai déjà dis je te le répète : c’est bon de te revoir.

  3. Je pense que le chapeau tomberait bien sur ta tête !

    Cela n’a rien à voir avec le sujet? Bon d’accord, je sors…

  4. Bonjour Alain,
    bon, c’est aussi hors sujet, mais quand viens-tu nous voir à Bruxelles ?
    Tu nous manques !
    Bises des 6 Milcent

  5. Salut les loulous !

    Faîtes attention je suis capable d’arriver avec un sac de 4 kilos (livres de voyage et cadeaux pour les enfants compris), genre je ne fais que passer, et rester 6 mois !

    Il y a encore une autre possibilté: vous gagner le voyage en Toscane, je me propose pour vous garder les enfants, vous acceptez, et quand vous revenez… Ils sont tous en bonne santé (je ne rouvre pas la balaffre de Martin…), mais ils connaisent tous les gros mots possibles en français, espagnol et italien !!!

    Plus srieusement, j’ai beaucoup de temps libre et je voyage gratuitement dans toute l’Europe, s’il y a un week-end ou une période de 3 ou 4 jours où vous êtes disponibles et prêts à me faire découvrir Bruxelles, je viens vous voir!
    Je n’ai qu’un week-end de bloqué pour l’instant, celui du 20 et 21 août (j’emméne ma fille à l’aéroport direction Montréal).

    Voilà Danièle, je te prends au mots, j’attends ta réponse !!!

    Bisous à vous 6

  6. Bonjour Alain,
    Ok !
    Je t’envoie nos WE libres dès que je les ais.
    Bises.
    Danièle

  7. C’est tristounet l’absence de nouveau post!

    Racontez nous vos dernières aventures!

    Genre: hier je suis allé faire les courses, c’est dingue ce que le dentifrice a pu augmenter à bruxelles! Ou d’autres trucs tout aussi intéressant!

  8. Bonjour toute la famille,

    Nous pensons bien à vous et aux grands moments de bonheur que vous nous avez offerts lorsqu’on lisait frénétiquement les récits de nos aventures.
    Comme s’est passée la rentrée pour vous tous ?
    Nous vous embrassons.

  9. Il est chouette ton article papa

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)