Jun 042011
 

samedi 4 juin

Xavier 159

Le Kinkaku-Ji ou Pavillon d’Or est un des monuments les plus connus du Japon. Il est appelé Temple Rokuon-ji. En 1220, c’était la maison confortable villa de Kintsune Saionji. Yoshimitsu, le troisième shogun d’Ashikaga est arrivé au trône en 1394. Après trois années, il commença à construire Kitayamaden et il fit un effort spécial pour rendre ce site agréable. Après la mort de Yoshimitsu, son fils convertit cette villa en temple Zen.
En 1950,le pavillon disparut dans un incendie qu’alluma un jeune moine dévoré par la folie. Cinq ans plus tard, le pavillon fut rebâti à l’identique, si ce n’est qu’on le recouvrit entièrement de feuilles d’or, alors qu’auparavant seul le deuxième niveau était doré. Le pavillon d’Or ou Kinkaku-ji s’appelait aussi Shariden. Cet élégant et harmonieux bâtiment consiste en trois types d’architecture : le premier étage est Shinden-zukuri, de style palais, nommé Ho-sui-in ; le deuxième étage est Buke-zukuri, de style de maison de samourai et appelé Cho-on-do ; et le troisième étage est de style Karayo ou Zen, ils est appelé Kukkyo-cho. Le Pavillon d’Or est inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité depuis 1994.

Xavier 166

Xavier 161

Xavier 173

Le jardin est par ailleurs superbe et on aimerait un instant pouvoir déambuler seul dans ses allées. Il y beaucoup de touristes et notamment des collégiens et lycéens qui viennent nous poser quelques questions de leur questionnaire.

Xavier 181

Xavier 180

Xavier 158 Xavier 167

Xavier 184

Le Ryoan-Ji est un temple fondé en 1450 qui appartient à l’école zen Rinzai. Le jardin est à nouveau superbe et paisible. C’est très agréable de s’y promener et nous sommes moins nombreux que dans celui du pavillon d’Or. Cet endroit est très connu pour un de ses sites : le jardin style kare-sansui, construit par un moine respecté, Tokuho Zenketsu. Derrière des murs de pierre, se dresse un jardin où sont posées 15 rochers sur un gravier blanc finement râtissé. Ce jardin mesure 25 m d’est en ouest et 10 m du nord au sud. Il est complètement différent des jardins généreux construits au Moyen-âge ; pas d’arbre, seulement 15 rochers et du gravier blanc. On peut s’asseoir et se laisser aller à imaginer ce que représente ce tableau : des rochers dans la mer ou …

Xavier 186

Xavier 192

Xavier 195

Xavier 212

Xavier 183

Xavier 220

Xavier 222

Xavier 217

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

  6 Responses to “Kyōto, le pavillon d’Or, Ryoan-Ji”

  1. Quel programme !!!
    Il aurait été dommage de ne pas aller au Japon….

  2. Merci pour ces superbes photos. On pense bien a vous. Que de chemin parcouru depuis Hoboken!
    Philippe, Aude & les enfants

  3. Nous sommes enchantés et charmés par le Japon ! Quelle belle découverte et de belles rencontres !

  4. Oui ! Que de routes empruntées ! Nous avons pensé à Aude qui parle japonais, où es-tu déjà allée au Japon ?

  5. Oh la la, il y aurait eu du travail pour Karen. Dommage…….
    C’est magnifique. J’irai peut-être un jour. Je vais demander à votre pâtissier de m’emmener.
    Bises

  6. Nous rêvons d’aller au Japon, et maintenant, encore un peu plus ! 😉

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)