Jun 022011
 

mercredi 1er juin

Xavier 138

Le Ginkaku-Ji ou pavillon d’Argent fut construit en 1482 par le shogun Yoshimasa Ashikaga pour y oublier la tourment de la guerre civile. Cependant il ne put jamais réaliser son rêve de recouvrir d’argent l’intégralité du pavillon. Après sa mort, la villa fut transformé en temple. Le pavillon est placé dans un immense jardin, dont on parcourt les chemins, au passage, des cônes de sable blanc ratissés qui symbolisent sans doute la montagne au-dessus d’un lac.

Xavier 130

Xavier 132

Xavier 144 Xavier 148

Xavier 174

Xavier 155 Xavier 160

Puis, nous empruntons le chemin de la Philosophie au bord d’une jolie rivière, au pieds des monts Higashiyama. Le chemin est bordé de cerisiers et pruniers et il doit son nom au plus célèbre de ses promeneurs, Kitaro Nishida, philosophe, que l’on voyait, dit-on, arpenter les berges, absorbé par ses pensées.
Le long du canal, de nombreux magasins présentent des objets d’artisanat, sacs, peintures, objets en origamis, etc.

Xavier 175 Xavier 177

La journée se termine par une séance d’Aikido avec Suzu, la fille de Shinobu. Les trois grands et Xavier s’exercent avec intérêt à cet art, après avoir assisté à une séance d’aikido avec sabre.

Xavier 212

Xavier 211 Xavier 210

Xavier 219 Xavier 220Xavier 223 Xavier 238
Xavier 240 Xavier 244

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

  2 Responses to “Kyōto, le pavillon d’Argent”

  1. Ces photos du pavillon et des alentours sont magnifiques, mais alors le reste est phénoménal. Ils pourront nous donner des leçons (rire). Merci de nous faire partager ces moments de pur bonheur.
    Bisous à vous 6. Isa et Remy.

  2. Quelle quiétude se dégage de ces jardins ……………..

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)