Mar 282011
 

Après une bonne nuit, un bon petit-déjeuner et l’école, nous partons en tuk tuk à Kampi et prendre un bateau sur le Mékong pour observer les dauphins d’eau douce de l’Irrawaddy.

Xavier 167

Nous avons rendez-vous à 13 heures avec une famille “tour du monde” de Nouvelle Zélande que nous avons rencontrée la veille dans le bus nous ayant conduit de Siem Reap à Kratie. Neky et Menuil sont partis de NZ en janvier dernier avec leurs quatre enfants : Keley 17 ans, Jeram 15 ans, Ben 12 ans et Zak 9 ans.

Xavier 108

En chemin, nous visitons un temple et nous nous arrêtons dans un endroit où on peut se baigner dans le Mékong. Le courant est assez fort et on s’amuse à se laisser glisser et à se retenir grâce à une pierre. C’est le premier endroit, où nous pouvons voir des cambodgiens prendre le temps et s’amuser dans un endroit divertissant.

Xavier 135

Xavier 150

Puis, nous prenons un petit bateau pour rencontrer ces dauphins d’eau douce et effectivement, ils sont là. On les voit assez loin. Le bateau avance à la rame, sans bruit, pour ne pas leur faire peur. Ils nagent seul ou à deux ou trois. On aperçoit surtout leur dos, mais parfois leur nageaoire caudale. J’en vois même un qui saute.

Xavier 163 Xavier 174

Xavier 169 - Copie

Le dauphin d’eau douce de l’Irrawaddy est une espèce menacée dans toute l’Asie. Il peut mesurer jusqu’à 2,75 m de longueur. Il est reconnaissable à la protubérance de sa tête et sa fine nageoire dorsale.
Ils peuplent quelques bras du Mékong au Cambodge et au Laos et certaines eaux du Bangladesh et de Birmanie.

Cambodge dauphin de l'Irrawaddy 3

Cambodge dauphin de l'Irrawaddy 1

Cambodge dauphin de l'Irrawaddy 2

Avant la guerre, on comptait environ 1 000 dauphins dans les eaux du Mékong. Sous Pol Pot, les Khmers rouges ont chassé les dauphins pour leur huile et le nombre continue de chuter à cause de la pollution du fleuve et de bactéries qui les affaiblissent. Le WWF estime qu’il reste en 60 et 80 dauphins de cette espèce dans le Mékong.
On a vu des affiches pour comprendre et protéger cette espèce dans tous les hôtels et magasins de la ville de Kratie ; en espérant que le chiffre remonte.

En face de Kratie, s’étend Salah Koh Trong, un imposant bac de sable situé au milieu du fleuve, que l’on peut rejoindre en bateau pour y observer des tortues géantes. Nous demandons à l’hôtel si on peut les observer. Il nous explique qu’il n’y a plus de tortues, car elles ont toutes été mangées ! A vérifier, car sur le net, on peut lire qu’une organisation a mis en place une préservations de ces tortues.

Cambodge tortue
photo venant du site de Salah Koh Trong

site dauphins de l’Irrawaddy : http://fr.wikipedia.org/wiki/Dauphin_de_l%27Irrawaddy
les quatre dernières photos viennnent de sites internet

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

  2 Responses to “Kratie et les dauphins d’eau douce de l’Irrawaddy du Mékong”

  1. Bonjour à tous les 6,
    Déjà que je me sentais un peu coupable de vous avoir négligé depuis 2 mois, l’article de Xavier sur l’audimat m’a enfoncé un peu plus. Je bats ma couple, j’essaierai de revenir plus souvent sur le blog. Du coup, j’ai passé 1h à essayer de rattraper toutes vos aventures (chut, ne le dites pas à Exxon). Bien sur je ne suis pas encore à jour, mais je vois que tout va bien: l’humeur est au beau fixe et les articles et photos aussi pertinents (voir mon commentaire sur celui de Simon). J’avais eu peur que vous ayez du modifier vos plans à cause du Japon. J’espère que d’ici mai, la situation sera meilleure.
    Continuez à nous faire tous rêver, jour après jour, et à vous nourrir de tous ces vécus et ces rencontres.

  2. Le monde regorge de créatures aussi surprenantes qu’insoupçonnées …

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)