Mar 072011
 

Lundi 7 mars, nous partons visiter le parc de Semenggoh.
Mis en place en 1975, le centre de Semenggoh aide les animaux comme les orangs-outangs et les singes à se réadapter à la vie sauvage après avoir été mis en captivité. Ce centre de 740 hectares permet de découvrir les programmes de réadaptation utilisés pour ces animaux.
Ils apprennent aux orangs-outans à se nourrir et à construire leurs nids en hauteur dans les arbres pour éviter les prédateurs et qu’ils puissent réintégrer leur milieu naturel.
Quand il y a suffisamment de fruits dans le jungle, il est difficile de voir les orangs-outans. En ce moment, il y a moins de fruits et les animaux viennent quand on les appelle. Ils répondent même à leurs prénoms. Nous savions que les repas sont donnés entre 8h et 8h30 et de 14h30 à 15h00. Ils sont donc là, à manger des bananes. C’est absolument fabuleux de pouvoir les regarder ! Une mère fait attention à son bébé qui est déjà vraiment doué pour passer d’un arbre à l’autre.

Xavier 173

Xavier 175

Xavier 177

Xavier 192

Une fois leur repas terminé, les orangs outans comme les touristes repartent chacun de leur côté … Nous choisissons de partir marcher dans la jungle avec un guide, Munammad. Nous ne verrons plus d’orangs-outans, mais grâce au guide, nous en apprenons un peu plus sur le centre et leur volonté de rendre ces animaux autonomes dans leur milieu, sur la jungle, sur les plantes (4 espèces de plantes carnivores sont visibles ici, arbres à colle, plantes médicinales, plantes pour la cusine dont le gingembre blanc … ) et sur ses ancêtres qui vivaient ici.

Xavier 209 Xavier 213
plante carnivore arbre “camouflage”

Xavier 210 Xavier 195
nid de termites termites

Xavier 199

Xavier 200

Ok, nous n’avons plus rencontré d’orangs-outans, mais des singes d’une autre espèce, ravis de monter sur des lianes !

Xavier 201 Xavier 205Xavier 206 Xavier 203

Nous terminons la visite du centre par rencontrer des crocodiles. Nous n’en verrons pas dans leur milieu naturel. Nos amis qui sont allés dans l’Etat de Sabah ont pu en apercevoir depuis leur bateau. Je n’aimerais absolument pas rencontrer ce type d’animal sauvage qui semble bien plus offensif que tous les animaux que nous avons rencontrés jusqu’à maintenant.

Xavier 218

 

Puis, nous partons à la recherche de l’hôtel dans lequel nous voulions aller la veille, mais que nous n’avions pas trouvé et personne n’avait pu nous aider. Nous attérissons donc à “The Secret Sanctuary” et sommes rapidement charmés par l’accueil de Julia et Cyril et leurs employés, par la piscine, le jaccuzi et le sauna.
Julia nous propose à dîner une cuisine de la jungle. Le soir, nous nous laissons tenter par des crabes et personne ne résiste à cette cuisine délicieuse !

Xavier 235 Xavier 236Xavier 266

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)