Jan 242011
 

La Nouvelle-Zélande est avant tout une terre d’oiseaux. Occupant les niches écologiques des reptiles ou des mammifères absents du territoire, ils ont régné sans partage pendant des milliers d’années.

L’arrivée des Maoris a entraîné la disparition d’un nombre considérable d’espèces dont le moa, oiseau gigantesque à l’allure d’une autruche qui mesurait jusqu’à 3 m de haut et l’aigle de Haast, le plus grand au monde, avec 3 m d’envergure.
Les Pakehas (Européens), eux, ont importé plus de 80 espèces de mammifères, oiseaux et poissons, accélérant le bouleversement écologique du pays. Aujourd’hui, seulement 25% des espèces d’oiseaux présentes dans le pays sont véritablement indigènes.

Le kiwi (kiwi bird, Apterygidae) est sans doute le plus célèbre. Il est unique à la NZ, il est classifié en 5 espèces. C’est un emblème national si fort que les habitants de NZ se présentent autant comme des Kiwis que comme des New Zealanders.

Xavier 198
Kiwi du zoo d’Auckland (le seul aperçu !)

Gros comme une poule, c’est un oiseau nocturne doté de petits yeux, d’un long bec avec des narines à son extrémité et d’ailes rudimentaires inutiles puisqu’il ne vole pas et qui sont invisibles sous ses plumes. Il a beaucoup souffert de la destruction de son habitat et de l’introduction de prédateurs (rats, chiens de ferme, …).
De nombreuses initiatives existent pour sa préservation, surtout dans l’île du Nord, sur certaines îles ou dans certaines réserves.

Xavier 274

 

Référence :
“Nouvelle Zélande”, guide des Frogs

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

  One Response to “Le kiwi, l’oiseau”

  1. il y a aussi des kiwis à Te Puia (Rotorua), et au “kiwi and birdlife park” (à Queenstown) …
    🙂 Bisous !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)