Nov 112010
 

Mercredi 10 novembre : nous quittons San Pedro de Atacama pour aller à Calama et visiter la mine de cuivre de Chuquicamata. Elle est située à 15 km de Calama, toujours dans le désert d’Atacama au Nord du Chili.

Xavier 032
Le “cratère” de la mine de cuivre.

Nous commençons la visite par les explications de “Daniel” qui nous donne toutes les informations sur la société d’exploitation, l’extraction du minerai, son utilisation, etc. C’est très intéressant.

Xavier 007

Xavier 010

Nous voilà maintenant au-dessus de la plus grande mine à ciel ouvert au monde. Un trou béant de 4 km de diamètre et qui descend à presque 1 000 m. Chaque année, les engins extraient environ 600 000 tonnes de cuivre. Une ruche gigantesque où les mineurs des temps modernes creusent, dynamitent, broient des tonnes de roches minérales pour obtenir le précieux métal.

Xavier 046

Xavier 049

Ici tout est gigantesque. Les engins dévorent les entrailles de la terre chilienne, tels des géants insatiables et affamés ! On paraît tout petit à côté d’une roue de camion dont le diamètre est de 3 m environ !

Xavier 030

Xavier 055

Xavier 027

Xavier 064
Camions descendant charger le minerai à Chuquicamata

Xavier 018
Grue excavatrice descendant au fond de la mineXavier 050

Par rotations incessantes les énormes camions vont et viennent au cœur de la mine dont la forme elliptique permet d’apprécier l’échelle de ce titanesque chantier à ciel ouvert. Les camions mettent 1 heure pour remonter du fond de la mine.
25 000 personnes travaillent à Chuquicamata. Ils habitaient jusque 2006 dans la ville construite pour ces travailleurs. Les conditions de vie ont été qualifiées défavorables et les mineurs et leurs familles ont quitté Chuquimata pour habiter Calama. C’est une ville “morte” que nous avons pu voir. Des écoles, plaines de jeux, place du village, boutiques, pharmacie, immeubles ont été laissés à l’abandon.

Xavier 006

La mine fut nationalisée par le gouvernement de Salvador Allende vers les années 1971-1972. Actuellement, l’exploitation de la mine est assurée par Codelco (Corporación Nacional del Cobre “cuivre”, Chile), entreprise détenue à 100% par l’État chilien. Les motrices de trains tirant des dizaines de wagons chargés de plaques de cuivre acheminent leurs cargaisons vers le port d’Antofagasta. C’est le plus grand producteur de cuivre au monde avec des réserves de cuivre pour 200 ans. Codelco produit 21 % du volume annuel mondial de minerai.

Xavier 024 … un ancien mineur ….

Xavier 021 … un futur mineur …

…. ou une future ….

Xavier 022

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

  3 Responses to “Mine de cuivre de Chuquicamata”

  1. je dirai plutôt 2 vrais mineurs, et un majeur !

  2. je trouve Xavier super beau en mineur !!!!!!
    mais Romane elle est super
    c’est tellement incroyable toutes ces photos. cela ne m’étonne pas que les gens en soient partis a+ bises à vous 6 tata isa

  3. MARTIN TU ES LE PLUS BEAU
    gros bisous tata isabelle

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)