Sep 202010
 

Nous partons pour 4 jours dans la jungle équatorienne à Misahualli : quelques heures de bus depuis Quito (à 4 dans 2 sièges !) pour rejoindre Tena puis une petite camionette pour aller à Misahualli. Nous nous retrouvons dans la jungle, il fait chaud et humide ! Et quel contraste par rapport à Quito.

Ecuador3 Mishahualli (10)

Baignade pour tous dans la rivière Napo

Ecuador3 Mishahualli (21)Ecuador3 Mishahualli (22)Ecuador3 Mishahualli (20)

Nous partons le lendemain sur la rivière Napo sur une pirogue à moteur et nous découvrons les abords du fleuve. Au programme : AmazOOnico, un zoo pour recueillir les animaux de la jungle qui ont, en autre, été abandonnés par des personnes qui voulaient les avoir pour animal de compagnie et un endroit pour préserver la jungle (voir post AmazOOnico).

Ecuador3 Mishahualli (47)Ecuador3 Mishahualli (68)Ecuador3 Mishahualli (45)

AmazOOnicoEcuador3 Mishahualli (62)Ecuador3 Mishahualli (91)Romane 551

Nous visitons également un musée crée par les indiens “Allishamushkachu”. Nous sommes conquis par cette visite. Le guide nous explique les différentes plantes médicinales utilisées par les indiens, les pièges conçus pour attraper les animaux, les instruments de musique, leur façon de communiquer.Romane 671Romane 667Romane 680Romane 684Romane 674Romane 676

Ecuador3 Mishahualli (47)

Le lendemain, nous restons tranquille dans un petit café du coin “Le Posada” pour faire l’école.Romane 067Romane 175Romane 176

Les attractions de la place : singes chapardeurs et serpents permettent aux enfants de bénéficier de récréations assez sympathiques. Mais la châleur et la présence des singes qui essayent de jouer avec les ordinateurs nous obligent de mettre fin aux leçons du jour !

Romane 769Romane 021Romane 022Romane 057

Romane 004 Romane 009 Romane 008

Romane 015 Romane 012

Il est temps de quitter la jungle après avoir découvert un monde inconnu, intrigant, fascinant, qui peut nous effrayer mais surtout nous surprendre. Nous n’avons pas marché dans la jungle, car nous ne pouvions pas entreprendre une telle aventure avec les enfants. Les locaux nous le déconseillent. J’aurais aimé pouvoir rencontrer un peuple indien et connaitre leur façon de vivre, leurs coutumes et comprendre leur vie dans cet univers qui nous semble à nous si difficile.

Bus de nuit pour Guayaquil où nous arriverons à 4 heures du matin. Il nous reste à rejoindre l’aéroport pour prendre l’avion pour les îles Galapagos.

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)