Sep 072010
 

Autour du monde aussi les vacances ont une fin ! et c’est avec une semaine d’avance que nous avons repris la classe depuis les grands parcs américains.

La salle de classe est mobile, se passe parfois sur une table, mais plus souvent encore sur un coin d’une banquette ou en bord de route. Le cours de math d’hier a été donné dans le couloir d’un bus équatorien où nous étions debout faute de place pendant 1h30, en direction des sources chaudes de Papallacta. Au menu il y avait pas mal de calcul mental et également Pi et ses utilisations, (d’ailleurs si quelqu’un à encore en tête l’origine du calcul une martingale pour recalculer les décimales je suis preneur!). On a également tenté un problème sur l’heure d’arrivée probable du bus compte tenu du nombre de virages; des arrêts imprévus; de l’impact de l’altitude (3300 m) sur la carburation du moteur et du nombre de passager moyen par siège (> 3,2) mais avons du renoncer faute de place sur le plancher du bus.

Pour nous, seulement Français et Math au programme. je me charge des maths, Danièle du Français; je n’exclue d’ailleurs pas de rejoindre sa classe lorsque j’en aurai marre d’accumuler les “photes” de blog.  “J’interviens juste un peu  dans le post de Xavier pour corriger ses quelques fautes. Ma nouvelle fonction de professeur de français ne me permet plus de laisser passer  quelques fautes d’orthographe ou de grammmaire !!”

Première étape, endosser les habits du professeur, et faire comprendre à nos bambins que les règles et méthodes sont celles de leurs professeurs es-mérites et non plus celles de  Notre Dame des Grâces. Je deviens donc Monsieur Jules quelques heures par jour. Danièle est devenue Madame Danièle et nous essayons tant bien que mal de suivre le rythme donné par l’enseignement à distance Belge qui est d’une qualité remarquable, soit dit en passant.

Deuxième étape, libérer suffisamment de temps dans la journée pour le travail scolaire. Pas facile quand il faut en plus organiser les déplacements et autres activités enviables d’un tour du monde…

Troisième étape : convaincre les étudiants que même si l’école n’a pas de murs, il y a quand même des programmes différents et qu’ils n’ont pas à souffler les réponses de la classe voisine. Gérer également les rythmes et ambitions différentes. Ainsi aujourd’hui, Martin, après pas mal d’errements sur sa feuille de dessin a voulu apprendre les échecs, activité non prévue au programme. Tout s’est bien passé après qu’il ait compris que le cheval dormait près de la tour et que le fou tenait compagnie au Roi. Il a cherché un moment la porte de la tour et s’inquiétait beaucoup de savoir si la Reine était triste de la prise de ses fantassins. Solène s’est bien adaptée et a combiné la leçon sur les ensembles avec les conseils avisés de son frère. Elle  a heureusement précipité le matt sur un mouvement malencontreux de sa dame.

S’armer également de patience ! Le corps enseignant, constitué principalement de Monsieur Jules et Madame Danièle a de plus en plus de respect pour ceux et celles qui accumulent les rentrées et les classes surchargées.

Concernant le matériel, pas de blouses ni de craies, c’est plutôt mini-PC, Ipod et ebook comme outil de support pédagogique. Merci aux plugins Apple qui nous fournissent le Bescherelle et le Larousse sans fil ni papier. L’ipod est également précieux pour occuper Martin de temps à autre. Quant à  l’ebook (Sony reader), il a trouvé une utilisation qui n’avait pas été prévue par ses concepteurs. C’est une arme redoutable pour accéder facilement aux cours que Anita nous à gentiment et patiemment scannés après avoir réalisé qu’un caddy supplémentaire de bagages ne suffirait pas à transbahuter la version papier des cours.

Arrivés à Quito, nous avons rajouté une troisième matière au programme après avoir réalisé que ni l’anglais ni le français n’avaient cours ici. Nous avons eu la chance de rencontrer Eujenio : directeur de l’institut supérieur d’Espagnol qui nous a concocté un super programme avec cours individualisés pour les trois ainés; Danièle et moi. Pas facile de retourner à l’école, ni de faire comprendre aux enfants que les autres étudiants ont plus près de leur âge que du nôtre, mais l’expérience en vaut la peine et nous permet de nous stabiliser quelques jours à Quito.

Je laisse là ce post, il faut encore que je révise ma leçon pour demain !

Hasta Luego

Monsieur Jules de Quito

[suffusion-the-author]

[suffusion-the-author display='description']

  7 Responses to “A l’école de Monsieur Jules, Madame Danièle, et Eujenio”

  1. Hola Sr. Jules et la Sra. Danièle,
    Véo que tienes mucho trabajo, ahora que son maestros. No podia decir mas en espanol, pero Mélanie et David estara encatado de darle lecciones si usted est atascado.
    (rire, je vous rassure, je me suis fait aider par le traducteur et j’espère qu’il n’y a pas de fautes)
    Bon courage aux enfants pour leur rentrée scolaire avec leurs nouveaux profs, je ne voudrais pas être à votre place, pas facile de rentrer dans la peau d’un enseignant, car c’est un vrai métier…, mais avec des enfants aussi doués, vous ne devriez pas avoir de problèmes!! et finalement, je me demande qui va en apprendre le plus ! C’est peut-être une opportunité pour un nouvel avenir …. Buena suerte y besos grandes. Mireille

  2. Desolee de vous avoir manque a New York mais je pense a vous quand je bois mon cafe et merci pour le blog qui nous permet de vous suivre a distance.
    Bon courage pour la rentree des classes! Mes petits americains ont retrouve leurs ecoles et leurs amis aujourd’hui pour Arthur et hier pour Lucille et je crois qu’ils en sont contents.
    Bon sejour a Quito.
    Aude

  3. Je pense que Mme Danièle et M Jules se débrouillent très bien comme enseignants, avec un soutien technlogique impressionant : ebook, ipad, mini-pc….

    je suis curieux de savoir si les autres enfant du bus (il devait y en avoir) sont venus se joindre à vos leçons.

    Combien de temps restez vous à Quito? (ton ex-collegue d’école des Mines Antoine Longet a du y rester 1 mois lors de son tour du monde, il avait vraiment aimé l’ambiance)

    bises

  4. Super vos reflexions sur s’alleger… suite a notre errance de 3 mois entre Houston et Le Havre, avec un sac chacun, je me suis mise a esperer que notre contener tombe a l’eau mais non tout est la depuis 2 semaines et tout me semble superflu, alors je contemple les dizaines de livre en trop qui ne rentrent pas dans les bibliotheques c’est decide nous allons faire de du vide!…Bonne rentree scolaire, on pense bien a vous Helene, Guillaume et les enfants

  5. Bonjour à tous,

    Comme tu le demandais, tu trouveras un moyen pour retenir le nombre Pi. Ca vous évitera de le calculer!!!!

    Voilà Pi (compter le nombre de lettre de chaque mot)
    3,14159265358979323846264338379 = Que j’aime à faire apprendre un nombre utile aux sages ! Immortel Archimède, artiste, ingénieur, qui de ton jugement peut priser la valeur ? Pour moi ton problème eut de sérieux avantages ! Ce qui laisse apparaître

    Pour les cours de math, nous avons trouvé de très bons cours Vidéo conçus en Moselle. Hé oui, il y en a des choses en Moselle. Rendez visite à http://www.maths-videos.com , c’est très sympa.

    Bon courage pour les scan de Maman. Quand j’ai retiré les cours par correspondance de Romane, Simon et Solène de sa boîte aux lettres, je me demandais bien ce que c’était. Vu la quantité, vos enfants seront ingénieurs en juin 2011!!!!

    Bises à tous

    Philippe

  6. Bienvenue à Quitoquito !
    je viens d’aterrir sur votre site, et du coup je redécolle.
    je vais prendre le temps de rattraper mon retard,
    d’ici là profitez bien de l’équateur et des pays autour, et surtout, lâchez rien !
    je vous embrasse
    antoine

  7. Hi, I enjoy your article. This is a great site and I wanted to post a note to tell you, great job!
    Thanks,
    Madi

    Louis Vuitton fakes
    louis Vitton

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)